Étiquettes

, , , , , ,

cosson1 cosson2

L’intervention de Natalie Cosson pour le projet « Lampes d’Artistes » de Zygot’o design est raffinée, délicate et, par la présence d’une écriture inconnue et mystérieuse, elle nous invite à la découverte, au déchiffrement, à la mise en lumière …

« Glisser subrepticement des êtres et des choses vers les relations qu’ils produisent. En quelque sorte un nouvel amour des apparences sans qu’il n’y ait rien en dessous d’elles qui apparaisse. »

Pierre Zaoui, La Discrétion, ou l’art de disparaître

Il a fallu reprendre ce jeu aléatoire d’images et d’idées qui s’emboîtent, se suivent et se répondent, trouver la qualité – dans le sens de matérialité – de ce qui allait être produit : associer un objet apparemment fonctionnel à la fragilité transparente, relier l’immobile à l’évanescent, trouver le passage qui ne se dit pas, passer au travers un filet qui ne nous enserre pas mais ouvre sur une nouvelle apparence où tout est relié sans que rien n’apparaisse…

Natalie Cosson

Publicités