Étiquettes

, , ,

C’est donc une quinzaine d’artistes qui, progressivement, me font confiance et s’associent au projet « Lampes d’Artistes », après avoir signé un contrat avec Zygot’o design.

Une première étape est, alors, franchie mais il ne faut surtout pas décevoir les artistes et donc assurer parfaitement la logistique : faire découper, sur fraiseuse à commande numérique, les plaques constituant la lampe, les faire peindre (merci encore à Zygot’o 19), usiner les entretoises, approvisionner les différents matériels électriques, assembler les Modul’o 5 et les faire parvenir rapidement à leur destinataire, parfois très loin hors de France !

En plus de la conception des « meubles chimères » et de la production habituelle des lampes Modul’o 5 et Diod’o, la très petite entreprise tourne, alors, à plein régime !

C’est au début du printemps que je reçois les premières photographies des « Lampes d’Artistes ».

Je les accueille avec un plaisir proche de celui du jardinier, qui ayant préparé le sol et déposé quelques bulbes en terre, admire, émerveillé et quelque peu surpris, les fleurs qui se sont épanouies et s’offrent à son regard.

A suivre …

Publicités